L’équipe de la maison de naissance Mimosa (CISSS de Chaudière-Appalaches), à Lévis, a vécu une expérience plutôt positive lors d’un projet d’optimisation du travail avec l’approche LEAN, qui s’est déroulé d’août 2014 à mars 2015.

L’équipe de la maison de naissance Mimosa (CISSS de Chaudière-Appalaches), à Lévis, a vécu une expérience plutôt positive lors d’un projet d’optimisation du travail avec l’approche LEAN, qui s’est déroulé d’août 2014 à mars 2015. La clé du succès : les sages-femmes ont choisi et monté un projet qui leur convenait et elles ont participé activement à chaque étape du processus.

Deux objectifs principaux étaient visés : la réduction de 50 % du taux de temps supplémentaire (l’équipe avait accumulé plus de 650 h de temps supplémentaire!) ainsi que la diminution du nombre de sages-femmes impliquées dans un suivi périnatal, dans un souci de continuité. Pour atteindre ces objectifs, les sages-femmes se sont dotées d’une équipe de deux sages-femmes de soutien qui pouvait aider à pallier les débordements de travail. Les nombreuses tâches administratives (prise de rendez-vous, classement des résultats de laboratoire, envoi de fax, etc.) ont également été réorganisées et parfois déléguées à l’agente administrative ou aux aides natales.

Malgré le fait que, à mi-projet, les deux sages-femmes de soutien ont cessé d’agir en soutien à l’équipe par manque de sages-femmes, les objectifs ont pu être atteints. Une réduction de 56,7 % du taux de temps supplémentaire a été notée et la continuité avec la clientèle davantage respectée. La perte de notre équipe de sages-femmes de soutien s’est par contre fait sentir en fin de projet, et le temps supplémentaire a recommencé à grimper, tout comme le nombre de sages-femmes impliquées dans un suivi périnatal. Les résultats de ce projet d’organisation du travail constituent donc un argument de poids pour les sages-femmes de la maison de naissance Mimosa, qui veulent conserver une équipe de sages-femmes de soutien à long terme.

Fait intéressant, les sages-femmes ont noté une amélioration de leur qualité de vie (moins de temps supplémentaire signifie une meilleure conciliation travail / famille / vie personnelle) et de leur satisfaction au travail, ayant davantage de temps à consacrer aux femmes plutôt qu’aux tâches administratives. Les femmes suivies par les sages-femmes se disent également plus satisfaites lorsque la continuité est respectée.

Une grande partie des améliorations apportées par le projet ont été maintenues dans le temps et facilitent toujours autant le travail des sages-femmes. Bien entendu, la disponibilité d’une équipe de sages-femmes de soutien est dépendante de plusieurs facteurs : congés de maternité, arrêts de travail, départs, recrutement. Mais nous nous permettons de conclure qu’elle fait une grande différence dans l’organisation du travail à la maison de naissance Mimosa.

En conclusion, des résultats favorables sont possibles dans des projets d’organisation du travail LEAN lorsque les travailleurs et travailleuses sont impliqués au cœur des décisions. Les sages-femmes en ont grandement bénéficié car elles sont restées maîtres du projet jusqu’à la fin. Nous espérons maintenant pouvoir partager notre projet avec les autres équipes sages-femmes du Québec.