La Fédération des professionèles interpelle la Caisse de dépôt et placement du Québec afin qu’elle s’inscrive dans une démarche de désinvestissement progressif dans le secteur des énergies fossiles.

Lors de son dernier conseil fédéral, les délégué-es de la FP-CSN ont adopté cette proposition visant à favoriser les sources d’énergie propre et de préparer la sortie progressive de notre dépendance au pétrole et aux autres produits entraînant une production massive de gaz à effets de serre. Malgré la crise environnementale à venir, la Caisse de dépôt et placements du Québec, le bas de laine collectif des Québécois, a plutôt augmenté ses investissements dans les énergies fossiles depuis la signature de l’Accord de Paris de 2015. Pourtant, les faibles rendements des investissements dans les hydrocarbures ces dernières années aurait dû les dissuader de prendre cette avenue.

Pour la fédération, mettre une pression supplémentaire sur cette institution majeure est une avenue qui va de soi, compte tenu de ses préoccupations pour l’environnement et de l’effet néfaste de l’exploitation et de la consommation des énergies fossiles sur l’environnement. En effet, la consommation responsable et le développement durable sont des prolongements de l’action syndicale auxquels la FP adhère.

La Fédération des professionèles entreprendra également une analyse des impacts d’un désinvestissement du carbone pour l’ensemble des fonds de retraite impliquant les membres de la Fédération afin d’en faire rapport au Congrès du printemps 2018.

Un membre de la FP à la défense de l’environnement

Dans une présentation fort convaincante, un membre de la FP-CSN, Sébastien Collard, de l’IRDPQ, rapportait que la transition énergétique offre des opportunités d’investissement pour les investisseurs privés ou institutionnels et qu’il est plus que jamais temps de délaisser les énergies fossile, alors qu’il est minuit moins une selon plusieurs scientifiques pour sauver la planète d’un réchauffement aux conséquences catastrophiques. Ce professionnel du réseau de la santé et des services sociaux est également le porte-parole de Recycle ta Caisse mentionnait d’ailleurs que d’autres grandes institutions comme Fondaction CSN ou l’Université Laval ont aussi pris le tournant écologique.

Pour en savoir plus, visitez le site de site de Recycle ta Caisse.