/ Santé et services sociaux /

Psychosociaux

Le personnel professionnel et technique oeuvrant dans le secteur des services psychosociaux offre un service d’accompagnement aux personnes de tous les groupes d’âge vivant des difficultés (dépendances, santé mentale, abus, violence, dépression, etc.).

Les réformes du ministre Barrette et les compressions budgétaires ont durement touché le secteur des services psychosociaux, entraînant une diminution des services, un alourdissement de la clientèle et une pression énorme sur les professionnels et les techniciens.

Déjà, la mission des CLSC est compromise puisque le gouvernement veut transférer une bonne partie des activités des CLSC vers les groupes de médecine de famille (GMF), compromettant notamment la prévention et l’efficacité des services fondés sur la force d’équipes multidisciplinaires dans lesquelles médecins, personnel infirmier et divers professionnel-les travaillent ensemble. Ceux-ci se trouveront désormais sous « l’autorité fonctionnelle » des médecins, ce qui limitera leur autonomie.

Dans les soins à domicile, alors que les besoins de la population en matière de soins à domicile continuent de croître, le gouvernement s’en désengage et les usagers restent aux prises avec des problèmes de réduction de services, de délais d’attente et de disparités régionales, notamment. Ce sous-financement accentue l’engorgement des urgences et précipite le recours à l’hébergement. Les compressions amènent également les établissements à recourir de plus en plus aux entreprises privées où les salaires qui y sont offerts sont plus bas et le taux de roulement de personnel élevé.

Pour consulter les fiches des différents titres d’emploi dans le secteur psychosocial, consultez la colonne de droite.